Actions culturelles

Nicolas Paugam

Atelier-Spectacle
Petite enfance (3 mois à 3 ans)

Fort de son expérience musicale et théâtrale, Nicolas Paugam, anime depuis une dizaine d’années des ateliers d’éveil musical pour les enfants dans les écoles maternelles puis dans les crèches.

Il capte l’attention des enfants en les amenant dans ses mondes imaginaires et son théâtre d’objets musicaux : on y retrouve pêle-mêle le coton-cochon, le serpent aux yeux volants, les tambours-bateaux, Mister Spring, le ressort venu de Mars, le troupeau de coquilles Saint-Jacques , les cloches-matines, le chant des grenouilles, le tube-tonnerre… Habilement, sa connaissance des comptines permet à Nicolas de ramener chacun à son connu pour se rassurer !

L’idée est d’associer des objets à des sons, des mouvements à des musiques, des personnages à des borborygmes , des bruissements, des sifflements, des onomatopées à des rythmes et des ritournelles. Viendront ensuite les ruptures et les cassures jusqu’au silence maître du temps !

C’est finalement à une sorte de grand mime vocal et gestuel que nous invite Nicolas Paugam.

Ces ateliers s’apparentent à un spectacle interactif et les parents peuvent accompagner leurs enfants.
Pas plus de douze enfants par séance.
Chaque séance dure environ 30 minutes.

Contacts

03h50
Agent
Emmanuel Besson
emmanuel@03h50.com


Silvain Vanot

Concert animé et commenté «La chanson américaine à la croisée des musiques du monde »

La chanson américaine envahit le monde, mais on oublie que pendant plusieurs siècles, c’est l’inverse qui s’est produit. Traditionnelle ou populaire, la musique des Etats-Unis n’a cessé d’emprunter à ses sœurs, les musiques du monde : folklore celtique, tradition orale africaine, chanson napolitaine, klezmer, bossa nova, calypso… la liste est sans fin. En jouant de plusieurs instruments emblématiques de la musique des Etats-Unis (la guitare, le banjo, la mandoline et l’harmonica), Silvain Vanot se propose de vous raconter cette histoire en chansons. Une histoire pleine de voyages, de rencontres, et de surprises. Concert-conférence d’une heure.
Quelques exemples de nomadisme musical que vous pourrez entendre :

O Sole Mio/It’s Now or Never : une chanson napolitaine qui devient un des plus grands tubes d’Elvis Presley (ou comment la mandoline passe des flots azuréens de la Méditerranée à l’herbe bleue du Tennessee).

Once Was a Gambler : un classique de Lightnin’Hopkins sur le thème du jeu, interprété au banjo – l’occasion de démêler les multiples influences du blues, entre oralité africaine, voisinage avec les Cherokees et emprunts aux folklores venus d’Europe.

Garota De Ipanema/Girl From Ipanema : une bossa née sur une plage de Rio, devenue bilingue dans un studio de New York grâce à Stan Getz, Joâo Gilberto et son épouse Astrud. C’est ainsi qu’elle a fini par séduire le roi des séducteurs : Frank Sinatra.
Plus d’informations ici

Contacts

03h50
Agent
Emmanuel Besson
emmanuel@03h50.com


Cyrz

Atelier-Spectacle

Cyrz présente aussi son travail en milieu scolaire et dans les espaces culturels sous forme d’atelier et de concert-rencontre ; l’occasion pour lui d’échanger avec ces publics sur des thèmes tel que le processus de création et tout ce qui gravite autour des chansons. Il propose également des concerts en appartement et donne des cours d’initiation au ukulélé.
Son désir de partager textes et musiques avec le plus grand nombre est resté intact.

Contacts

03h50
Agent
Emmanuel Besson
emmanuel@03h50.com


Orso Jesenska & Sylvain Pattieu

Lectures musicales

– Beauté Parade
Un jour, leur patron est parti avec la caisse. Depuis, Lin Mei et ses collègues du salon de beauté tiennent les lieux, mangent et dorment sur place, décidées à rester coûte que coûte. Et si elles continuent à soigner les ongles et les cheveux, désormais elles s’occupent aussi d’elles-mêmes, de leurs droits, de la reconnaissance de leur travail et de leur dignité. Mouvement social d’une forme inédite, mené à sept, leur lutte est une parade à défilent la fierté et la beauté de ces vies précaires qui peuplent nos villes sans qu’on les voie.
Sylvain Pattieu a tenu sur plusieurs mois la chronique de ce microcosme chaotique, de cette petite boutique effervescente qui, au cœur du Xe arrondissement de Paris, concentre les failles et les espoirs du monde contemporain. L’auteur cherchera à faire vivre ces voix singulières qui s’entremêlent, accompagné par la musique et les chansons d’Orso Jesenska dont l’album Effacer la mer en sera ici le contrechant.

– Et que celui qui a soif vienne
Spectacle pirate

Sylvain Pattieu a écrit un roman de pirates, Et que celui qui a soif, vienne (Rouergue), Orso Jesenska voudrait comme il le chante, Effacer la mer. Ils se retrouvent tous les deux pour une lecture musicale où se mêleront, façon contrebandier, des bateaux, des marins, de l’utopie, des ailes désertes, des duels au sabre, du rhum et de belles bagarres. Contre la résignation, vive la république pirate et à l’abordage !

Textes de Sylvain Pattieu (Le Bonheur pauvre rengaine -Edition du Rouergue, 2013 – et Avant de disparaître – Editions Plein jour-), avec Sylvain Pattieu.

Contacts

03h50
Agent
Emmanuel Besson
emmanuel@03h50.com