Fredda

Photographie © Julien Bourgeois


Biographie

Fredda sera forte de 4 albums solo en 2017, dont deux autoproduits.
Ses chansons s’écoutent comme on regarde une galerie de portraits, ou à la façon d’un voyage intérieur nourri d’émotions.
Née dans les Vosges, expatriée à Marseille, proche de ces racines méditerranéennes, Fredda, après avoir suivi une formation dans le domaine du son, prend le large musical à l’âge de vingt ans, en Amérique du nord.
Un passé qui donne quelques indices sur cette artiste passionnée de blues, de rock et de folk.
En 1993, elle étudie les musiques populaires et le jazz au Chichester College en Angleterre, puis suit en 1997 une formation de guitariste en cursus professionnel à la Music Academy International de Nancy.
Devenue guitariste chanteuse, et depuis les années 2000 jamais loin de l’artiste Pascal Parisot, dont elle fut la voix féminine pour ces rafraichissants albums Rumba, Wonderful (2001-2003 Sony music), ainsi que la voix de leur duo de reprises sixties Radiomatic (2006- 2008 Les Disques Rayés), autant d’albums salués par toute la presse et diffusés sur les grandes radios nationales.
Fredda décide alors d’écrire pour elle seule.

Son premier album solo autoproduit, Toutes mes aventures (2007) laisse parler sa musicalité ; une pépite aux mélodies lumineuses qui franchit les frontières et annonce une longue collaboration avec le label allemand le Pop Musik qui la signe en licence.
En 2009, elle revient avec une autre autoproduction Marshmallow Paradise, des chansons portées par l’autofiction. Ce disque lui permet d’élargir le champ de ses collaborations et d’établir son cercle de fidèles. L’occasion aussi de se produire pour la première fois à Paris aux Trois Baudets.
Au mois de juin 2010, Fredda se retire au Québec pour se consacrer tout l’été à l’écriture de son premier album produit, L’Ancolie (Traffix Musik/Le Pop Musik).
Après avoir été présenté en avant-première en Août 2010 au Musée d’Art Moderne de New York (MOMA), dans le cadre d’une rétrospective sur Henri Matisse, elle décide de l’enregistrer à son retour.
Elle aime aussi naturellement la poésie voyageuse et contemplative. Ce n’est donc pas par hasard qu’elle devient, en mars 2011, lauréate de l’édition française 2011 du « Printemps des poètes », avec la mise en musique d’un poème d’André Velter.
L’histoire de l’Ancolie est celle de l’espace, de la nature, de la liberté. Cet album impose depuis sa sortie en mai 2012 la chanteuse dans le paysage français et étranger, avec son lot de promesses.
Son univers musical et artistique s’est dessiné : blues acoustique, folk classieux, chansons pop latines et singulières.
Fredda définit aussi cet univers par ses collaborations : Pascal Parisot, Sammy Decoster, Bastien Lallemant, Bertrand Belin, Marianne Dissard, Naïm Amor, les groupes Erevan Tusk et French Cowboy. Autant d’artistes qui contribuent à la richesse de ses projets.

En Novembre 2013, elle part en tournée le Pop Musik. Elle joue l’Ancolie en Allemagne, en Suisse, avec une consœur musicale, Françoiz Breut.
Puis aux USA où elle partage la scène New Yorkaise aux côtés du groupe de blues touareg Terakaft et retrouve son amie chanteuse Marianne Dissard sur la scène officielle du « South By Souwest festival » à Austin.
Elle est accompagnée pour l’occasion par Naim Amor, ex-compositeur guitariste d’Amor Belhom Duo. C’est là qu’elle rencontre le chanteur français Sammy Decoster.
Cette tournée Outre-Atlantique, en petite formule scénique solo et duo, trouve ces répercussions et l’amène jusqu’aux éditions de juin 2013 des Franco-Fêtes de Toronto et Francofolies de Montréal.

Des concerts, des voyages ponctués par l’écriture de son dernier album sorti à l’automne 2014 Le chant des murmures (Traffix Music/Le Pop Musik), qu’elle a enregistré en Studio en petit comité, avec Sammy Decoster, Pascal Parisot et l’ingénieur du son Jean-Baptiste Brunhes, tout aussi impliqué dans ce concept d’enregistrement. A l’inverse de l’Ancolie enregistré live, ils jouent tous les instruments en procédant par couches.
L’album en revanche retrouve sur scène une essence de groupe. Dans une formule en quartet, aux cotés de Sammy et des batteur et bassiste Alex Viudes et Nicolas Desse (Rythmique du groupe pop français Ereven Tusk).
Fredda se rapproche de cette énergie sonore.

Ce nouveau groupe, porté par le Tourneur Yapucca, la révèle sur la scène des Bars en Trans ou elle est coup de cœur en décembre 2014 à Rennes. A Paris, ses concerts aux Trois Baudets et au Zèbre de Belleville affichent complet. S’ensuit une tournée des grandes villes d’outre-Reims ou Fredda retrouve un public encore élargit. L’album est diffusé sur les grandes radios nationales et son concert à Cologne est retransmis en direct sur la radio “Funkhaus Europa“. L’album est également chroniqué sur une page dans le “Kultur Speigel“, supplément du journal Der spiegel.
En France, médiatiquement, l’album est très bien reçu, il est chroniqué dans Télérama et programmé sur RFI, France Inter et en Sélection FIP


Discographie

A venir chez 03h50
Land (26 mai 2017 | 03h50)

Ailleurs

Le chant des murmures (2014 | Traffix Music, L’Autre Distribution – France- | Le Pop Musik – Groove Attack – Allemagne et aux USA)
L’Ancolie (2012 | Traffix Music, L’Autre Distribution. | Le Pop Musik – Groove Attack – Allemagne et aux USA)
Marshmallow Paradise (2009 | Les Disques Rayés, Musicast, Microsillon)
Toutes mes aventures (2007 | Les Disques Rayés, Musicast. | Le Pop Musik – Groove Attack – Allemagne et aux USA)


Concerts

Fredda tour dates


Contacts
Infos et Label

03h50
info@03h50.com

Tourneur

3ptit Tour
contact@3ptit-tour.com

Management

Baptiste Lusson
baptiste.lusson@03h50.com


Liens

Le site officiel
Facebook

Enregistrer